lun. Avr 12th, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Ligue 1 (2020-2021) : Medouar prône l’union pour réussir une saison exceptionnelle

2 min read

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a appelé mardi l’ensemble des acteurs de la discipline à l'”union sacrée” pour réussir une saison 2020-2021 “exceptionnelle”, à trois jours du début de la compétition, après un arrêt de huit mois causé par la pandémie de coronavirus (Covid-19).

“Après huit mois de repos forcé, la compétition va enfin débuter, mais elle ne sera pas comme les précédentes. La conjoncture liée au Covid-19 a fait qu’un protocole sanitaire soit mis en place, dont la stricte application conduira à la réussite du championnat. Je sais que ce ne sera pas facile. J’appelle l’ensemble des acteurs du football, y compris la presse sportive, à l’union sacrée pour réussir cet exercice qui va se jouer dans des conditions exceptionnelles”, a indiqué à l’APS le premier responsable de la LFP.

“La réussite de la saison ne dépend pas uniquement de la LFP ou de la FAF (Fédération algérienne de football), mais également des pouvoirs publics et des autorités locales, communales et de wilayas. C’est un tout à ne pas dissocier”.

Avant de poursuivre : “Je pense que le mur de la peur s’est effondré avec le déroulement de la Supercoupe d’Algérie dans d’excellentes conditions. J’espère que les matchs de championnat auront lieu dans des conditions similaires pour réussir l’entame de saison”.

Le président de l’instance dirigeante de la compétition a réitéré la volonté de la LFP à leur venir en aide, dans l’optique notamment de l’application du protocole sanitaire.

“Nous allons soumettre un projet au Bureau fédéral de la FAF, qui consiste à prendre en charge les tests PCR de Covid-19 de l’ensemble des clubs de l’élite et leurs équipes de la réserve. Nous avons eu l’accord de principe du président (Kheireddine Zetchi, ndlr). Une démarche qui va dans l’intérêt général des clubs”.

Toutefois, le patron de la LFP a conditionné la réalisation de ce projet par l’”entrée dans les caisses de l’argent représentant les droits TV pour les deux saisons 2018-2019 et 2019-2020. Nous allons négocier avec les structures concernées les prix des tests PCR pour un tarif attractif. Les dépenses liées aux tests PCR seront débitées des droits TV de l’exercice 2020-2021″.