mer. Déc 1st, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Super Ligue Européenne : Tout savoir sur la nouvelle compétition

4 min read

L’annonce du lancement d’une Superligue européenne a mis le monde du ballon rond en émoi. À commencer par l’UEFA qui voit sa compétition phare – la Ligue des Champions – menacée. L’information dévoilée par le New York Times, dimanche, a été officialisée ce lundi. Mais à quoi va ressembler cette nouvelle compétition ? Quel sera son format ? Quels clubs vont participer ?

QUI VA JOUER LA SUPERLIGUE ? 

Combien d’équipes ? 

Au total, 20 équipes, parmi les plus prestigieuses des principaux championnats européens, vont intégrer la compétition.

Les clubs confirmés

Douze «clubs fondateurs», dont 6 équipes anglaises, 3 équipes espagnoles et 3 clubs italiens, ont été dévoilés ce lundi. Il s’agit de Manchester United, de Liverpool, d’Arsenal, de Chelsea, de Manchester City, de Tottenham, du FC Barcelone, du Real Madrid, de l’Atletico Madrid, de la Juventus, de l’AC Milan et de l’Inter Milan.

3 clubs fondateurs à definir 

Parmi ces 20 équipes, figureront les douze «clubs fondateurs» listés plus haut mais aussi trois autres «clubs fondateurs» qui restent à définir. La présence de ces 15 clubs «qualifiés d’office» chaque année fait de la Superligue une ligue «semi-ouverte» ou «quasi-fermée». C’est d’ailleurs un des points principaux dénoncés par ses nombreux détracteurs. Selon une source ayant connaissance des tractations citée par l’AFP, le Bayern et le PSG ont été approchés. Mais ils auraient pour le moment décliné l’invitation.

5 autres équipes qualifiées chaque année

Outre ces participants immuables, cinq équipes supplémentaires seront qualifiées chaque année pour la Superligue «sur la base de leurs résultats de la saison précédente».

Au minimum 2 clubs français chaque année ?

Une source proche des clubs fondateurs a indiqué à l’AFP qu’il y a aurait «au minimum deux clubs français» chaque année en Superligue. L’une des hypothèses évoquées par cette source est celle d’une qualification automatique du vainqueur de la Ligue 1.

QUEL FORMAT POUR CETTE COMPÉTITION ? 

1 phase de groupes, 2 poules

La compétition débutera par une phase de groupes avec deux poules de dix clubs chacune. Au sein de chaque poules, les équipes s’affronteront dans des matchs aller et retour sous la forme d’un championnat. Ces rencontres auront lieu en milieu de semaine.

Les 3 meilleures équipes qualifiées 

À l’issue de cette phase de groupes, les trois meilleures équipes de chaque poule seront qualifiées pour les quarts de finale.

Les 2 derniers qualifiés aux barrages 

Les équipes classées 4e et 5e dans chaque groupe s’affronteront en barrage aller-retour pour déterminer les deux derniers qualifiés pour les quarts de finale.

Quarts et demi-finles en matchs aller-retour

Les quarts de finales et demi-finales se disputeront ensuite en matchs aller-retour. Le vainqueur sera désigné à l’issue d’une finale sur terrain neutre.

QUEL CALENDRIER ?

Un début de compétition en août ?

Au terme de cette première phase débutant au mois d’août, des play-offs seraient organisés jusqu’en mai pour décerner le trophée.

Des matchs en semaine jusqu’en mai

Les matches se tiendraient en principe en milieu de semaine, entrant en concurrence directe avec les cases réservées pour la Ligue des champions, mais pas avec les championnats nationaux traditionnellement organisés le week-end. Enfin, la finale de la compétition pourrait être disputée fin mai. Tout comme la Ligue des champions.

QUELS REVENUS POUR LES CLUBS ?

«En contrepartie de leur engagement, les clubs fondateurs recevront un versement en une fois de l’ordre de 3,5 milliards d’euros destinés uniquement à des investissements en infrastructures et compenser l’impact de la crise du Covid-19», peut-on lire dans le communiqué transmis par les dirigeants de la Superligue, lundi. A cette enveloppe de base, s’ajouteront les revenus issus des droits TV. RMC Sports évoque un pourcentage de 65% partagé entre tous les clubs participants.

UN FINANCEMENT ENCORE FLOU

«Je peux confirmer que nous finançons l’opération», a indiqué à l’AFP un porte-parole à Londres de JP Morgan alors que le New York Times avait déjà révélé l’implication de la banque d’affaires. La firme a ajouté n’avoir pas d’autre commentaire à faire à ce stade. Selon le média Francetvsport, une autre source a évoqué une participation financière de l’Arabie Saoudite via son fonds public d’investissement.

QUELS DIRIGEANTS ?

La Superligue sera dirigée et gérée par ses clubs fondateurs. Le président du Real Madrid Florentino Perez prend ainsi la présidence du projet de Superligue. «Nous allons aider le football à tous les niveaux pour l’amener à occuper la place qu’il mérite», a-t-il promis dans le communiqué de lancement de la compétition. Andrea Agnelli, à la tête de la Juventus Turin et Joel Glazer, co-président de Manchester United, ont, quant à eux, été nommés vice-présidents.

AFP